4 réflexions au sujet de « Django Shortener clap une première »

  1. J’ai trouvé une coquille dans mon setup.py de mon module, qui du coup ne fournissait pas l’intégralité de l’archive et ne permettait pas d’exploiter le templatetags donc j’ai rebuildé le tout qui à présent est à jour.

    cela dit en installant « à la main » tout marchait !

    c’est juste que via pip install django-shortener ca le faisait pas . Erreur de débutant ;)

    Have Fun.

  2. Si j’ai bien compris ton script, tu génères une site aléatoire à chaque nouvelle url encodée d’une taille définie ? Comment gères tu le risques de collision ? Dans ton models.py tu demandes que urlfull et urlmd5 soit unique mais pas urlshort. L’inverse n’aurait pas été mieux ?

  3. Bonjour,

    en fait le site genere une URL courte aléatoirement en fonction d’une URL « longue » fournie.

    Il ne génère pas de « site aléatoire » .

    Par contre il faut posséder un nom de domaine (court de préférence) de son choix qui héberge cette application pour gérer ses urls courtes dans la veine de bitly et ses amis.

    Pour ce qui est de faire de « urlshort » une colonne unique, plutot que urlfull et urlmd5.

    Le but d’urlmd5 est de permettre de retrouver une url illico presto ;) (en faisant un simple md5 de l’urlfull), urlshort est encore un poil trop long pour le coup.

    cela repond il à votre question ?

    Bonne année.

Les commentaires sont fermés.